Challenge

Bilan Pumpkin Autumn Challenge!

239f06e88c9ffbaf436867587274ac0f

Coucou les lecteurs!

Nous sommes début décembre, je dois donc faire le bilan de ma première participation au Pumpkin Autumn Challenge de 2019. Je suis fière de vous dire que j’ai lu en tout neuf livres sur 13! Je valide donc le palier « ça s’appelle avoir les crocs« , qui nécessite de valider deux sous-catégories par menu!

giphy


menu 1

 

couv2639758

 

« Le signal » de Maxime Chattam – Albin Michel (740 pages): « Tu n’en reviendras pas! »

Mon premier Maxime Chattam et je ne suis pas déçue. Alors, je n’ai pas été emballée par cette lecture mais elle m’encourage à lire les autres livres de l’auteur. Le principal défaut de ce livre est qu’il est trop long d’au moins 300 pages. C’est un roman d’ambiance glauque et il est bien flippant, j’ai eus peur à plusieurs moments mais l’intrigue est bancale ou peu intéressante. Lisez ce livre plus pour vous faire peur que pour lire une intrigue hyper travaillée. 15/20

Résumé:

La famille Spencer emménage dans la petite ville perdue de Mahingan Falls. Pourtant les nouveaux venus n’y trouvent pas la tranquillité espérée : suicides mystérieux, disparitions de jeunes filles et autres accidents peu naturels s’enchaînent, semant l’angoisse chez les enfants Spencer. Ethan Cobb se doit d’enquêter.

 

couv53159313

 

« Lady Pirate T.1: Les valets du roi » de Mireille Calmer – Pocket (437 pages): « Les os/ eaux de Davy Jones »

Une fois de plus, je me rends compte que booktube et les blogs ça a quand même du bon! J’ai découvert ce livre par hasard, il y a quelques années. Je l’ai acheté mais je ne m’attendais à rien. SURPRISE! J’ai adoré. De la romance, de la piraterie, des injustices sociales et une héroïne badass. Tout ça dans une duologie française! Le top du top, je conseille cette saga! 18/20

Résumé:

Elle se prénomme Mary Jane.
Dix-sept ans à peine et déjà un destin hors du commun : habillée en garçon depuis son plus jeune âge, maniant aussi bien le fleuret que l’alexandrin, elle a été élevée comme un lord, au nez et à la barbe de sa riche et puissante grand-mère. Mais en cette année 1696, il existe peu de place pour les histoires merveilleuses dans la capitale anglaise : devenue brusquement orpheline, elle-même menacée car détentrice d’un objet menant à un fabuleux trésor, l’intrépide Mary doit s’enfuir, direction Douvres.
Après une escale chez une sulfureuse espionne, elle embarque à bord de La Perle, majestueuse frégate corsaire qui va déterminer le reste de sa vie…

 

 

 

menu 2

 

 

couv8010126

 

« La voie des oracles T.1: Thya » d’Estelle Faye – Folio SF (365 pages): « Misty day »

J’adore lire ou voir des séries qui concernent l’époque de la conquête romaine (d’ailleurs je vous conseille Britannia, une super série!). Bref, j’ai déjà lu plusieurs livres d’Estelle Faye et je les ai tous adoré. Celui-ci ne déroge pas à la règle! Les personnages sont géniaux et l’héroïne n’est pas niaise, Hallelujah! L’intrigue m’a totalement happé et j’avais hâte de connaître la fin du tome. Je vais lire la suite l’année prochaine mais je pense que cette saga va être une de mes préférées. 19/20

Résumé:

La Gaule, au début du cinquième siècle après Jésus-Christ.
Cerné par les barbares, minés par les intrigues internes et les jeux malsains du pouvoir, l’Empire romain, devenu chrétien depuis peu, décline lentement. Dans une villa d’Aquitania, perdue au milieu des forêts, vit Thya, seize ans, fille du général romain Gnaeus Sertor. À cinq ans, elle a manifesté pour la première fois des dons de devin. Mais dans l’Empire chrétien, il ne fait plus bon être oracle, et à cause de ce secret qu’elle doit garder, Thya est devenue une adolescente solitaire, à l’avenir incertain. Lors d’une des visites en Aquitania, Gnaeus tombe sous les coups d’assassins à la solde de son fils Aedon qui souhaite s’emparer de son siège au sénat. Il est ramené à la villa entre la vie et la mort et Thya cherche dans ses visions un moyen de le sauver. Son don lui permet d’apercevoir la forteresse de Brog, dans les montagnes du nord, là où, autrefois, Gnaeus a obtenu sa plus grande victoire contre les Vandales. Elle comprend alors qu’elle doit s’y rendre et s’enfuit dans la nuit. Sa route sera pavée de rencontres, Enoch, un jeune et séduisant barbare, ou encore un faune, un être surnaturel issu du monde païen, et Thya va évoluer et découvrir un monde en mutation qui n’est pas exactement celui que lui décrivait son père…

 

couv40216309

« Harry Potter T.1, à l’école des sorciers » de J. K. Rowling – Folio Junior (302 pages): « Prenez garde aux souliers pointus… »

J’ai enfin lu ce livre! Je n’ai jamais aimé les films mais le livre est tellement mieux. J’ai complètement accroché à l’univers magique et aux personnages qui sont beaucoup plus attachants. Gros coup de coeur pour Hagrid qui est un bourrin mais je l’adore. Harry est lui aussi plus intéressant, ce n’est pas le monsieur-je-sais-tout du film, non! On découvre un petit garçon qui ignore tout de ses origines, maltraité et qui va s’épanouir aux côtés d’autres enfants dans une école de magie. Très bonne découverte! (D’ailleurs, team serdaigle!) 17/20

Résumé:

Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, une école de sorcellerie ! Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry se révèle un sorcier doué. Mais quel est le mystère qui l’entoure ? Et qui est l’effroyable V…, le mage dont personne n’ose prononcer le nom ? Amitié, surprises, dangers, scènes comiques, Harry découvre ses pouvoirs et la vie à Poudlard. Le premier tome des aventures du jeune héros vous ensorcelle aussitôt !

 

 

menu 3

 

couv68169637

 

⇒ »Tu comprendras quand tu seras plus grande » de Virginie Grimaldi – Livre de poche (480 pages): « Jack-O’-Lantern »

C’est mon premier livre de l’auteure et je ne suis pas déçue!Ce n’est pas un coup de coeur parce que l’intrigue reste relativement simplette mais la plume est géniale. J’ai adoré les traits d’humour et l’ironie qui ponctuent le récit. Un livre qui m’a fait réfléchir sur les personnes âgées et la vie en général. 18/20

Résumé:

A 32 ans, Julia, psychologue ne croit plus au bonheur. Après avoir perdu successivement son père, son fiancé et sa grand-mère, elle se laisse aller sans réagir. Jusqu’au jour où elle répond, sur un coup de tête, à une offre d’emploi de thérapeute en maison de retraite à Biarritz.

 

couv75961053

 

« L’amie prodigieuse T.4: L’enfant perdue » d’Elena Ferrante – Gallimard (550 pages): « L’autre mère »

Dans la continuité du troisième tome, ce tome-ci m’a déçu. 11/20 Lien de ma chronique:https://ilonaisreading.home.blog/2019/09/13/chronique-lamie-prodigieuse-t-4-delena-ferrante-attention-ca-pique/

Résumé:

C’est le quatrième et dernier volume de la saga « L’amie prodigieuse ». Lina et Lenù sont maintenant adultes, avec, derrière elles, des vies remplies d’événements, de découvertes, de chutes, de « renaissances ». A travers de nouvelles épreuves que la vie leur réserve, elles découvrent en elles-mêmes et en l’autre de nouveaux aspects de leurs personnalités et de leur amitié. Entre-temps, l’histoire d’Italie se déroule en arrière-plan et les deux amies devront s’y confronter aussi.

 

couv17233208

 

« 13 à table! (2018) » – Pocket (284 pages): « Un cinnamon roll et chaï latte, à emporter s’il vous plaît! »

Moi qui n’aime pas lire des nouvelles, ce recueil m’a beaucoup plu! En dehors du fait que c’est important de soutenir la cause, les nouvelles sont vraiment bonnes. Une d’entre elles a réussi à me faire pleurer! Un très bon moment de lecture et j’ai même acheté celui de cette année. N’hésitez pas à le faire aussi!

Résumé:

5 ans, ça se fête !

Philippe BESSON • Françoise BOURDIN • Maxime CHATTAM • François d’EPENOUX • Éric GIACOMETTI • Karine GIEBEL • Philippe JAENADA • Alexandra LAPIERRE • Agnès MARTIN-LUGAND • Véronique OVALDÉ • Romain PUÉRTOLAS • Jacques RAVENNE • Tatiana de ROSNAY • Leïla SLIMANI • Alice ZENITER

 

 

menu 4

 

couv1245183

 

« Mondocane » de Jacques Barbéri – Folio SF (288 pages): « Rêverons-nous de moutons électriques? »

Le surréalisme ça vous dit quelque chose?! Voilà, vous comprenez pourquoi j’ai abandonné ce livre. Je suis habituée à lire des plumes complexes voir très complexes mais là c’était trop. C’est un vocabulaire volontairement riche pour désigner des choses ultra basiques. J’ai eus l’impression de lire un livre de SF qui ne traite que de sexe écrit par une précieuse. Je ne le vous recommande pas! 08/20

Résumé:

Bob Durin se réveille après sept années de cryogénisation et comprend que la guerre est finie. Désormais des intelligences artificielles sont chargées de régler les éventuels conflits entre les superpuissances et ce au mépris des droits humains. Projeté dans un monde qui n’est plus le sien, Bob a bien du mal à trouver sa place.

 

couv3754939

 

« The revolution of Ivy » d’Amy Engel – PKJ (282 pages): « Songe d’une nuit d’Automne »

Ah, moi qui voulait finir cette saga, je n’aurais pas dû. Je n’avais pas vraiment aimé le premier tome, trop niais et trop facile à mon goût pour être crédible. Là, c’est encore pire! Le tome commence en mode survival, cette partie m’a plu mais arrivé à la moitié du livre, j’ai décroché. C’est long, l’héroïne s’invente des problèmes toute seule et ils se résolvent en un coup de baguette magique. Je ne peux pas vous spoiler mais la fin est d’une facilité… 13/20

Résumé:

Née pour trahir et faite pour tuer… sera-t-elle à la hauteur ? J’ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L’homme que j’aime. Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d’attendre que la faim et la soif et raison de moi. Ou bien qu’une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant… Mais je refuse d’abandonner. J’en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d’agir, enfin. Bishop me l’avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà e la barrière, c’est encore pire. L’hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l’eau, des vivres, un abri. D’autres condamnés avec lesquels m’allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix : dois-je oublier ma vie d’avant, me venger de ceux qui m’ont trahie… ou mener, purement et simplement, la révolution ? Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.

 

Je suis très contente de cette session! J’ai réussi à tenir mon rythme de lecture et j’ai fait de très bonnes découvertes. Je vais très certainement participer à la session de 2020! Et vous, votre challenge?

Bonnes lectures!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s